FR EN NL

Édits de l'Empire d'Or

Au nom du tout-puissant et éternel Prophète de Cristal, et de ses augustes protecteurs et représentants, les Princes plénipotentiaires Morjul et Darh’Alvn,

Considérant les sujets de l’Empire d’Or comme les exécutants de la volonté du Prophète de Cristal et les missions supérieures et inaliénables qui leur sont confiées comme le fondement de la domination, de l’ordre et de la paix dans le monde :

I. Le Prophète de Cristal est notre Guide Unique. Nul ne peut se soustraire à son culte. Tout blasphème à son encontre ou idolâtrie lui portant préjudice sera châtié en toutes occasions et en tous lieux.

II. Tous les morts-vivants supérieurs sont affranchis du poids de la vie et ont droit de vie, de mort et d'asservissement dans la mort sur tous.
Tous les morts-vivants inférieurs sont asservis à leurs supérieurs et affranchis du poids de la vie.

III. Tous les êtres vivants, exceptés les elfes, naissent assujettis et devront servir les morts-vivants supérieurs sans contestation.
Tous les elfes sont illégaux et doivent être automatiquement pourchassés afin d’être abattus.

IV. Tous les droits politiques et les assemblées constituantes des nations conquises sont supprimés. L’administration centralisée de l’Empire d’Or est la seule source d’autorité compétente.

V. Tout individu vivant est en servitude et soumis au bon vouloir de tous les morts-vivants. Ainsi ces derniers s’assureront du travail, de la piété et de l’obéissance de chacun.
Dans cet esprit, tout individu doit se soumettre sans condition à tout contrôle, fouille, interrogatoire ou saisie de la part des agents de l’Empire d’Or.

VI. Tout individu servile peut être tenu en esclavage ; l'esclavage et la traite des esclaves sont permis sous toutes leurs formes à condition de disposer d’une autorisation officielle.

VII. La détention et l’utilisation de pierres de vie ou d'Éons, sans autorisation dûment octroyée, est interdite. Il en est de même pour les objets aux propriétés magiques.

VIII. Tout combattant ennemi, tout individu hostile à l’Empire ainsi que tout clandestin elfe doit être immédiatement signalé, saisi ou remis aux autorités le plus promptement possible. L’omission de ce faire ou la protection d’un opposant ou d’un elfe seront considérées comme complicité et punies en conséquence.

IX. Toute contestation du nouvel ordre est signe de trahison. A plus forte raison, toute rébellion sera impitoyablement réprimée.

X. Les commandements précédents sont ineffables, constituent les devoirs de tous les sujets de l’Empire d’Or et ne peuvent en aucun cas être interprétés. Nul ne peut se dérober à ces commandements. L’asservissement dans la mort est le seul horizon pour ceux qui n'obéissent pas à plusieurs de ces articles.