FR EN NL

Contexte géopolitique

An 499 du calendrier marqué de l’an zéro par la fuite des faux-dieux
Inconnu

Mené par la philosophie du Prophète de Cristal, l’Empire d’Or, jadis venu du Sud, domine le continent de Tanak. 

L’Empire d’Or est en paix avec les Seigneurs Vampires qui régissent depuis toujours la Malkovie au Nord-Ouest, le seul point de désaccord entre les deux puissances victorieuses de la grande guerre étant la liberté de culte. En effet l’Empire d’Or ne reconnaît ni ne tolère aucune autre religion que celle du Prophète de Cristal tandis que le peuple de Malkovie vénèrent toujours ses anciens Dieux, ceux-là même dont l’an zéro du calendrier marque la disparition.

Le Nord, trop coûteux à civiliser est laissé en friche par les deux puissances voisines, y vivent des clans et des tribus souvent nomades, qui se méfient autant des jeunes vampires qui viennent se faire les dents sur leur territoire que des troupes de l’Empire en déplacement qui n'hésitent pas à leur extirper un impôt.

 A l’Est, au-delà des Montagnes de Bourbe,  les troupes de l’Empire d’Or campent aux pieds des immenses Mont-morts, du sommet desquelles, la Couronne Grise, la plus vieille nation de Tanak, semble lui imposer le respect. Bien qu’on ne voit jamais  rien ni personne descendre des hauteurs, l’Empire connaît trop bien la vieille nation que pour lâcher sa frontière des yeux. 

Il reste encore, à l’Ouest, une enclave défendue à la force du désespoir qui se revendique de ce qu’était jadis l’Empire Teuts, ce qui reste de son peuple ne travaille qu’à nourrir ses soldats et la culture Teuts, bien qu’elle ait survécu à la chute de son empire, n’existe plus que dans ce recoin du monde que tout le monde évite puisqu’il est rongé par un front sans fin où la guérilla fait rage sur les routes.

Ragnarok utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
J'ai compris